This post is also available in: Anglais

Le nom de ” Montmartre “, vient de la découverte au pied de la Butte du martyrium, c’est-à-dire d’un ossuaire, lieu de martyre des premiers chrétiens, d’où le nom de Mons Martyrium. C’est en juin 1689 que Sainte Marguerite-Marie demande au roi Louis X IV, de la part de notre Seigneur, qu’un sanctuaire soit érigé et consacré au Sacré-Cœur.

En 1823, une religieuse de Paris, Mère Marie de Jésus, demande la consécration de la France au Sacré-Cœur. Moins de cinquante ans plus tard, en 1871, deux chrétiens, MM. Legentil et Rohault de Fleury, font le ” vœu d’ériger à Paris une église en l’honneur du Coeur de Jésus “. Leur attitude est celle-ci : devant ce double désastre, à savoir la France envahie et le Pape prisonnier, ils font un acte de foi et veulent y associer la France entière. C’est le commencement de l’oeuvre du Voeu National du Sacré-Coeur.

Le 24 juillet 1873, L’Assemblée Nationale française, à une majorité de 244 voix, déclare d’utilité publique la construction d’une église sur les hauteurs de Montmartre. Et c’est ainsi que le 1er Août 1885 débuta l’Adoration perpétuelle du Très Saint Sacrement. Vient ensuite l’inauguration solennelle de la ” Basilique du Sacré-Coeur de Montmartre ” le 5 juin 1891 et, le 16 octobre 1919, la Consécration de la Basilique. C’est à cette occasion que le Pape Benoît XV étendit la mission de Montmartre au-delà de la France à la prière pour le monde entier.